Le vocabulaire utilisé en radio

Avis aux labvoiceurs, il est vrai qu'apprendre le métier d'animateur radio ne se limite pas uniquement à savoir parler dans un micro, il faut aussi apprendre à décoder le vocabulaire utilisé par les professionnels du métier. Dans cet article, nous allons vous donner le maximum d'outils pour mieux interpréter le langage radio et ainsi assimiler les remarques utilisées dans vos débriefs avec les coachs.

- Animer : La règle est simple, lorsqu'on parle d'animation radio, il s'agit de donner vie à son programme. Il faut donner envie à l'auditeur de rester et être le plus pertinent possible dans ces speaks / interventions.

- Un Speak : C'est le moment où l'animateur intervient à l'antenne, autrement dit, votre moment privilégié avec les auditeurs. Le rouge "On Air" est allumé dans le studio et c'est à vous de parler dans le micro. En tant qu'animateur, vous allez rencontrer différents types de speaks.

- Un Speak nouveauté / vendre une nouveauté : L'animateur de flux musical doit souvent mettre en avant des nouveautés que les auditeurs ne connaissent pas encore. Il s'agit de donner des infos sur le titre et surtout donner envie à l’auditeur de l’écouter en étant simple et/ou créatif. Le but étant que l’auditeur se souvienne qu’il a découvert ce titre sur notre radio.

- Caler une intro : La plupart du temps l'animateur de flux parle sur des intros de disques. Il faut donc tout naturellement finir de parler avant que l'artiste commence à  chanter.

- Désannoncer un titre: Avant de commencer réellement son speak, un animateur prend en général l'antenne à la fin d'une musique. Lorsque votre directeur d'antenne vous demande de désannoncer un titre,  il s'agit de donner le nom de l'artiste et le titre du morceau que vous venez de jouer. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez rajouter une info artiste.

- Teasing avant pub : Le teasing en radio est un exercice que tous les animateurs doivent maîtriser parfaitement. Lorsqu'on parle de teasing, il s'agit de donner envie à l’auditeur de rester pour le prochain quart d’heure. Vous allez donc devoir annoncer la suite du programme et donner envie aux auditeurs de rester sur votre antenne. Majoritairement, vous devrez annoncer les titres qui vont arriver sur votre radio d'ici les prochaines minutes, ou alors annoncer une émission ou peut-être même des invités. Le tout est d'être un maximum créatif de façon à ce que l'auditeur reste sur votre radio.

- Un insert : En radio, lorsqu'un auditeur intervient à l'antenne, on appelle ça "faire un insert téléphonique". Il s'agit là de recevoir un auditeur à l'antenne soit pour un jeu soit pour une réaction à un sujet ou pour passer une dédicace. Regardez notre vidéo consacrée aux inserts.

- Une Vente d’OP : Vendre une opération antenne c’est la faire briller. Il faut donner envie à l'auditeur de participer ou d'écouter votre radio parcequ'elle vous offre les meilleurs cadeaux. En tant qu'animateur vous allez souvent lancer des jeux avec vos auditeurs. Il faudra alors expliquer la mécanique du jeu, donner le numéro de téléphone de la radio pour que les auditeurs puissent vous contacter pour ainsi effectuer l'insert téléphonique avec le futur gagnant.

- Une intervention testimoniale : C'est un speak où l’animateur se sert du message d’un auditeur pour faire une dédicace ou juste pour citer l’auditeur. Le fait de citer l’auditeur et la ville développe le lien entre l'auditeur et sa radio. Lorsqu'on parle de proximité à la radio, il s'agit d'être proche de l’auditeur. Il doit imaginer que l’animateur pourrait-être dans son cercle d’amis.

- Top horaire : Un top horaire est un élément faisant parti de l'habillage de la radio. Il est utilisé à chaque début d'heure. En général, sur les radios musicales, l’animateur annonce l’heure ainsi que les titres forts de la playlist qui vont arriver dans les prochaines minutes.

- Bed / tapis musical : C'est un élément qui permet à l'animateur de ne pas parler à blanc. Si vous faîtes bien attention, en général, sur les radios musicales lorsque les animateurs parlent, il y a toujours derrière leurs voix, une petite musique pour les accompagner. Ces musiques sont uniquement instrumentales. Vous ne trouverez jamais de voix sur ces éléments.

- Rampe / Box / Cage : Bed avec entrée et/ou sortie fermée par le nom de la radio. Pour être plus précis, la durée du temps de parole peut varier de 20 à 30 secondes si l’animateur ne cale pas la rampe, il parle sur la voix antenne, ce qui rend l’exercice précis et périlleux. Chaque mot compte.

- Alléger un speak : Vos coachs ou vos futurs directeurs d'antenne vous demanderont peut-être d'alléger vos speaks. Il faudra enlever tout ce qui peut paraître superflux dans une intervention pour la rendre plus efficace.

Vous maîtrisez maintenant l'ensemble du vocabulaire radio, à vous de le mettre en application !

+ de contenu


+ de contenu

4.0 (128)

Découvrez le parcours d'Anne-So

Le Lab Voice
3.9 (312)

Comment vendre un titre gold dans un speak

Le Lab Voice
4.8 (109)

Montage audio d'une maquette

Le Lab Voice
4.1 (89)

Un studio radio pour moins de 150 euros

Le Lab Voice